A la découverte des parcs à huîtres à Marennes Oléron

January 26, 2017

Un habitant d'Oléron a décidé d'emmener les touristes au coeur de l'activité ostréicole de son île. Parfait pour découvrir les petits et grands secrets d'un métier souvent méconnu

C'est un navire qui ressemble aux "plates" utilisées par les ostréiculteurs pour aller travailler dans leurs bassins. Mais celui-là est équipé de sièges pour accueillir les touristes. "El Campo" se glisse en douceur dans les champs humides des paysans de la mer qui cultivent sans doute l'un des meilleurs mollusques marins bi-valves que l'on puisse trouver sur la planète Terre.

L’activité ostréicole est apparue dans le courant du 19ème siècle, quand les claires ont remplacé les marais salants sur le littoral atlantique en raison du déclin de la saliculture. C'est ainsi que les marais du littoral charentais ont vu pousser ces petites cabanes traditionnelles construites au bord des chenaux. Des cabanes souvent en bois, peintes de couleur vive et aux toits de tuile.

C'est là que des ostréiculteurs produisent la perle des huîtres : l’huître Marennes-Oléron. Et c'est là que des femmes et des hommes se livrent à ce métier unique avec une grande passion qu'ils aiment faire partager aux visiteurs d'un jour.
 

Des huîtres charentaises sur les tables de La Réunion

January 26, 2017

Il s'appelle Nicolas Lebon et ce charentais installé à La Réunion a décidé de vendre des huîtres sur lîle où il habite. A 10 000 km de ses parcs, il parvient à faire voyager et conserver sa production dans un état de fraîcheur remarquable

Un plateau de fruits de mer sous les tropiques ? Ce n'est plus un fantasme mais une réalité depuis que Nicolas Lebon a décidé de proposer aux Réunionnais sa production charentaise. Mises en bourriches à l'Île-de-Ré, ses huîtres voyagent par avion et parviennent moins de 48 heures plus tard à Saint-Gilles, Saint-Pierre et Saint-Denis.

Les Réunionnais apprécient visiblement cette spécialité charentaise, d'autant que Nicolas Lebon leur propose aussi des fuits de mer et même des homards en pleine santé.

Cette activité, lancée en 2012, est en plein développement dans ce département d'Outre-mer. Cette année encore, ce sont plusieurs tonnes d'huîtres qui ont animé les repas de réveillon pour les fêtes de fin d'année...

Fête du mimosa 17 au 19 Février Saint-Trojan-les-Bains

Au cœur de l'hiver, et depuis plus d'un siècle, les mimosas ensoleillent et embaument les rues du village le plus méridional de l'Ile d'Oléron : Saint-Trojan-les-Bains est en fête !

Comme chaque année , la fête du Mimosa illumine notre hiver sur l'île d'oléron !

 

Vendredi à 20h Concert gratuit par la Philarmonique Oléronaise à l'église de St-Trojan-les-Bains

 

Samedi de 6h à 19h : brocante du mimosa rue de la République et bd Pierre Wiehn

10h 11h  et 15h : départ du petit train touristique (durée 1h30, payant)

20h : Dîner Dansant du Mimosa à la salle des fêtes

 

Dimanche de 10h et 11h : départ du petit train touristique (durée 1h30, payant)

à partir de 11h : Bandas et groupes musicaux dans la rue de la République

Dès 14h cavalcade avec chars fleuris, troupes déguisées, groupes folkloriques et bandas. Prestation de chaque groupe dans la salle des fêtes vers 16h30.

 

Entrée gratuite et fête foraine toute la journée

Please reload

Actualités